matisse20171127 s

L'acheminement de la table Optique Chaude de MATISSE depuis le camp de base de Paranal jusqu'au sommet.

Avec le retour de 3 de nos 'casques bleus' (photo IMG_3457.jpeg) la semaine dernière, quelques vidéos sont rapatriées sur un disque dur.

Ci-après figure le transport de la table Optique Chaude de MATISSE. Réalisé le 17 Novembre, depuis le camp de base jusqu'au sommet de Paranal, ce transport ainsi que la descente de cette table optique par la trappe, la conduira à son emplacement définitif dans le laboratoire focal du VLTI.

 

  

Voir l'article précédent ...

  

A suivre ...

Le transport s'est effectué depuis le hall d'intégration situé au sein du camp de base jusqu'au laboratoire focal du VLTI au sommet du Cerro Paranal (2635 mètres).

Parmi l’ensemble des éléments transportés figurent aussi le cabinet électronique associé à la table 'Optique Chaude'.

Cette page météo est celle examinée par Lieselotte Jochum de l'ESO en charge des activités logistiques pour MATISSE. pdfPDF

 

meteo Paranal 17 Novembre 2017

Demain, Vendredi 17 Novembre, la table 'Optique Chaude', son cabinet électronique et une partie de l'équipement associé, seront transportés au sommet du Cerro Paranal. La table 'Optique Chaude' sera installée ensuite dans le laboratoire focal du VLTI. Le transport lui-même depuis le camp de base mais aussi l'ouverture de la trappe permettant de faire descendre l'équipement en sous-sol au niveau du laboratoire focal nécessitent des conditions météo pour lesquelles pluie et/ou vent sont prohibés.

... un clin d'oeil pour une fête nationale et pour une paix internationale.

Une belle photo de groupe dans le New Integration Hall après près de 15 jours d'activités à Paranal. De gauche à droite : Eddy Elswijk (Institute NOVA-ASTRON, Dwingeloo, The Netherlands), Tobias Maurer (Max Planck Institute for Astronomy at Heidelberg, Germany), Michael Lehmitz (Max Planck Institute for Astronomy, Heidelberg, Germany), Jean-Michel Clausse (Observatoire de la Côte d'Azur, Nice, France), Werner Laun (Max Planck Institute for Astronomy, Heidelberg, Germany), Pierre Cruzalèbes (Observatoire de la Côte d'Azur, Nice,France), Ralf Klein (Max Planck Institute for Astronomy, Heidelberg,Germany), Felix Bettonvil (Institute NOVA-ASTRON, Dwingeloo, The Netherlands), Pierre Antonelli (Observatoire de la Côte d'Azur, Nice,France), Aurélie Marcotto (Observatoire de la Côte d'Azur, Nice,France), Christophe Bailet (Observatoire de la Côte d'Azur, Nice,France), Paul Bristow (European Southern Observatory, Garching, Germany).

MATISSE group 2017 11 11 2

On voit sur la gauche de cette photographie les deux cryostats assemblés, les 'Optiques Froides' y ont été intégrées. Sur la droite, en arriere plan, on devine, derrière le rideau protecteur du sas maintenant une atmosphère propre, la table 'Optique Chaude'. Les modules optomécaniques composant l'Optique Chaude sont tous assemblés, ils sont en cours de réglage et leur fonctionnalités en cours de test.